Le service d’aide et soins à domicile s’adresse à des personnes de tout âge ou condition qui, en raison de problèmes de santé, ont besoin de soutien.

Sur mandat des communes du district de la Sarine, les prestations d’aide et de soins à domicile, définies par les lois en vigueur, sont assurées par des équipes pluridisciplinaires.

Les dernières news du SASDS

13.10.22 News
16 octobre 2022, journée mondiale de l’alimentation

Chaque 16 octobre, est célébrée la journée mondiale de l’alimentation. L’occasion pour l’Organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO) de mettre l’accent sur une nouvelle thématique. « Ne laisser personne de côté » est le slogan de cette année. Actuellement, des milliers de personnes à travers le monde n’ont pas accès à une alimentation saine et sont à risque de malnutrition. Les conflits, les changements climatiques et la pandémie du covid-19 ont malheureusement encore augmenté ces inégalités. Aujourd’hui, il est essentiel de construire un « monde durable » où chacun peut se procurer en suffisance et de manière régulière, de la nourriture saine. Christelle Vetsch, diététicienne ASDD et intervenante auprès du Service d’aide et de soins à domicile (SASDS) nous explique en quoi ce slogan correspond totalement à l’activité quotidienne du SASDS. En effet, chaque jour nous veillons à ce que chaque personne qui en a besoin, puisse avoir accès à des soins de qualité et à de la nourriture saine. Aux soins à domicile, un service d’aide aux courses permet aux personnes âgées de profiter de produits frais, selon leurs envies et besoins.  Le rôle du SASDS est primordial au sein de la population âgée de notre canton, car il favorise le bien-être et la qualité de vie à domicile. En effet, une alimentation de qualité et adaptée aux besoins des personnes âgées est particulièrement importante pour qu’elles puissent rester le plus longtemps à domicile avec la meilleure qualité de vie possible. C’est grâce aux passages quotidiens et aux évaluations cliniques qu'il est dépisté différentes problématiques nutritionnelles. Mes interventions en tant que diététicienne auprès des patients, peuvent se faire grâce aux collaborateurs SASDS et à leur regard sur chaque situation. Le formulaire « Mini MNA » est un moyen facile et efficace pour dépister la dénutrition chez les personnes âgées. Prenons l’habitude de le réaliser le plus souvent possible. Cette année, 330 consultations nutritionnelles ont été réalisées à domicile. Les principales problématiques nutritionnelles rencontrées étaient, pour la majorité, des prises en charge de dénutrition, suivi de problématiques de diabète et de surpoids. Malheureusement, la dénutrition est encore trop répandue chez les personnes âgées et augmente considérablement le risque de complications, d’hospitalisation et de décès. Plus nous dépistons précocement la dénutrition à domicile, plus nous favorisons la qualité de vie de nos patients. Ensemble, garantissons que chaque personne suivie aux soins à domicile ait accès à une alimentation saine et adaptée à ses besoins.   Idée de recettes Soupe à la courge : Pour 4 personnes : Un oignon Une gousse d’ail Une cuillère à soupe d’huile de colza HOLL 500g de courge Deux carottes Une pomme de terre Env. 8 dl-1l de bouillon Une cuillère à café de curry Poivre, sel 1 dl de crème acidulée ou crème entière selon les goûts ©cuisineaz Préparation : Peler et couper finement l’oignon et l’ail et les faire revenir dans une casserole avec un peu d’huile et le curry. Peler et couper la courge, les carottes et la pomme de terre et les ajouter à la préparation. Faire revenir 2-3 minutes. Ajouter le bouillon et laisser mijoter à couvert pendant 20 à 25 minutes. Mixer le tout, saler et poivrer selon les goûts. Ajouter ensuite un peu de crème selon les envies. Déguster la soupe avec un morceau de pain complet et un peu de gruyère  !   Astuces en cas de dénutrition : Pour enrichir la soupe, vous pouvez ajouter un peu de fromage râpé ou de crème entière, ou un filet d’huile de noix ou de colza ou encore quelques lardons, croûtons ou graines de courge.

Lire la suite
04.10.22 News
Le sucre, ami ou ennemi ?

  La consommation de sucre est une thématique récurrente de nos jours. Une surconsommation de sucre est mauvaise pour la santé, mais est-il pour autant bénéfique de le supprimer totalement de notre alimentation ? Une conférence a été mise en place pour les collaborateurs et collaboratrices du Réseau, afin d’éclaircir cette question. Elle a été donnée le 27 septembre 2022 par Christelle Vetsch, diététicienne au Service d’aide et de soins à domicile (SASDS). Le sucre, un ami ? En commençant par les bienfaits, le sucre a pour mission principale de stocker de l’énergie dans le foie et dans les muscles, afin de fournir du carburant à notre corps et notre cerveau. Nos principales sources de sucre sont les féculents, les fruits, les produits laitiers et les produits sucrés. Ces aliments sont toutefois composés de différents types de sucre comme l’amidon, le fructose, le lactose ou encore le saccharose. Nous naissons avec un goût inné pour le sucré. En effet, il est présent dès le plus jeune âge à travers le lait maternel. Il nous attire et nous donne envie car sa consommation active des récepteurs de la récompense et du plaisir au niveau du cerveau. Le sucre, un ennemi ? En Suisse, notre consommation annuelle de sucre a augmenté d’au moins 10x par rapport à celle de 1850. Alors que l’OMS recommande de limiter les sucres ajoutés à moins de 10% de l’apport énergétique total, soit 50 g pour un apport de 2000 kcal, la consommation quotidienne est estimée à 110 g par personne (OSAV), soit le double des recommandations. Les conséquences de la surconsommation de sucre sur la santé sont nombreuses. On peut nommer le surpoids et l’obésité, les caries, le diabète de type 2 ou encore les maladies cardio-vasculaires. Quelques astuces pour réduire sa consommation de sucre Au terme de la présentation, notre diététicienne nous propose des astuces pour réduire le sucre, en voici quelques-uns : Remplacer les produits sucrés par des aliments sucrés naturellement. Par exemple, choisir un yogourt nature et d’y ajouter un fruit frais coupé plutôt qu’un yogourt sucré aux fruits Privilégier les glucides complexes (pain, pâtes, riz, pommes de terre, céréales et légumineuses) et d’en manger une portion à chaque repas Favoriser les produits bruts. Par exemple les fruits et légumes frais et de saison, ou surgelés au naturel, les produits laitiers natures, l’eau ou les boissons non sucrées, etc. Conclusion Le sucre ne peut être classé ni dans la catégorie d’ami, ni d’ennemi. Il suffit de consommer les produits sucrés de manière occasionnelle et en pleine conscience. De plus, il est recommandé dans la mesure du possible de consommer les produits bruts, frais et de saison, tout en faisant preuve de créativité pour tester de nouvelles recettes. « Rien n’est interdit, il suffit simplement de consommer les aliments sucrés, avec parcimonie. » Extrait de la présentation de Christelle Vetsch La présentation est disponible dans le dossier public "Santé et Sécurité au travail" Service RH

Lire la suite
29.08.22 News
Le samedi 3 septembre, c’est la Journée nationale de l’Aide et de soins à domicile

Cette année, L’Aide et soins à domicile Suisse met l’accent sur la thématique de l’attractivité et les champs professionnels nombreux et variés qu’offre une activité au sein de leur région. A cette occasion, nous faisons un tour d’horizon avec Muriel Gailhac, directrice du maintien à domicile et orientation. Quels sont les avantages d’une activité au sein du Service d’aide et de soins de la Sarine (SASDS) ? Travailler au sein du SASDS offre la possibilité d’une activité variée, passionnante, utile et gratifiante qui implique un haut degré d’autonomie et de responsabilité. Le temps partiel est possible et courant, ce qui permet de concilier plus facilement vie familiale et vie professionnelle. Le domaine de l’aide et soins à domicile offre la sécurité de l’emploi et des perspectives d’évolution, car la demande de prestations augmente sans cesse, tout comme celui du besoin de professionnels spécialisés. Quel type de profil recherchez-vous ? J’aime travailler avec une équipe hétéroclite, des personnes aussi riches humainement que techniquement et dont le parcours de vie leur a permis de développer leurs capacités d’adaptation et d’empathie. Ce sont ces qualités qui sont à mon sens incontournables pour garantir un haut niveau de qualité des prestations auprès de nos patient-e-s. N’oublions pas que nos équipes sont « invitées » chez les patient-e-s et ces derniers ont le choix de la personne qui se trouvera être leur premier interlocuteur en matière de santé : dans ce contexte, les compétences professionnelles seules ne suffisent pas. Comment se déroule une journée au sein du SASDS ? Les journées sont toutes différentes et surprenantes, car nous fournissions des prestations variées et personnalisées en fonction des besoins de chaque client. Ceci afin de permettre dans la mesure du possible, de maintenir les personnes malades et nécessitant de soutien de pouvoir rester vivre à leur domicile le plus longtemps possible, selon leur volonté. Nous pouvons par exemple intervenir pour effectuer des soins de base, puis poursuivre par des prestations de soins complexes et terminer par des domaines d’expertise comme les soins de plaies, l’accompagnement psychiatrique ou le soutien dans les situations palliatives. Les services d’aide et de soins sont constamment à la recherche de personnels qualifiés pour faire face aux besoins de soins et de soutiens ambulatoires, qui sont exigeants, mais aussi polyvalents et variés. Proposez-vous des formations continues ? Oui, nous proposons également des formations continues selon les besoins des patient-e-s ou des collaborateurs et collaboratrices, comme celles sur la «malentendance», le soin des plaies ou encore l’affirmation de soi. Enfin, dans la recherche perpétuelle d’amélioration de nos pratiques, nous participons régulièrement à des études, comme par exemple «Symperheart», sur l’insuffisance cardiaque et l’autogestion des symptômes ou encore «SPOTnat», une étude sur la coordination et la qualité de l’aide et des soins à domicile au niveau national. Le bien-être des collaboratrices et des collaborateurs est également passé sous la loupe, grâce notamment à l’étude « Strain », qui évalue et donne des pistes d’amélioration de la problématique du stress au travail des professionnel-le-s de la santé. Nous avons également renforcé notre offre générale de formation continue et augmenté le nombre de place d’apprenti-e-s ASSC, ainsi que l’offre de possibilités de stage au niveau Bachelor en soins infirmier, en ergothérapie et en diététique. Quelques chiffres-clés du SASDS pour l’année 2021 : 295'403 interventions d’aide et/ou soins à domicile 2'313 personnes soignées et/ou aidées 388'657 km parcourus 6 antennes couvrant l’ensemble du territoire sarinois, ainsi qu’une équipe pluridisciplinaire (incl. antenne psy) 201 collaborateurs/trices pour le SASDS et 10 collaborateurs/trices pour le centre de coordination (dont 4 pour l’administratif) au 31 décembre 2021 Des équipes pluridisciplinaires composées de plus de 6 professions Liens utiles : Emplois au soins du SASDS : https://sasds.santesarine.ch/fr/emplois Formation dans les soins de longue durée : https://soins-longueduree.ch/formations Social Media Wall du Spitex : https://www.spitex.ch/Home/SpitexTag2022 Aide et soins à domicile Suisse est l'association faîtière nationale des associations cantonales d'aide et de soins à domicile et d'autres organisations de soins et de soutien professionnels à domicile. Elle défend les intérêts de ses membres et de leurs organisations locales d'aide et de soins à domicile au niveau national et met à disposition des prestations pour l'ensemble de la branche. Environ 400 organisations avec plus de 40'000 collaboratrices et collaborateurs soignent et prennent en charge, dans toute la Suisse, des personnes de tous âges afin qu'elles puissent continuer à vivre dans leur environnement familier. Nos organisations s'occupent d'environ 80% de la clientèle d’aide et de soins à domicile dans toute la Suisse.  ww.aide-soins-domicile.ch 

Lire la suite
19.01.21 News
Quelques images de notre Réseau
Lire la suite
15.01.21 News
Notre page LinkedIn

Depuis fin de l'année 2020, nous communiquons également sur LinkedIn. Retrouvez toutes nos actualités et nos offres d'emploi sur : www.linkedIn.com  // Réseau Santé de la Sarine

Lire la suite
14.09.20 News
Nos offres d'emplois

Tous nos postes ouverts sont disponibles sous : EMPLOIS    

Lire la suite
14.09.20 News
Mandat - Médecin du travail

Dans le cadre de la création de notre plan santé interne et de sa mise en application, nous recherchons un médecin pour nous accompagner dans les activités décrites.

Lire la suite
25.02.20 News
Une ASSC à la main verte

Audrey Perrottet, 29 ans, cumule deux activités professionnelles: elle travaille à la fois pour le Réseau Santé de la Sarine en tant qu’assistante en soins et santé communautaire (ASSC) et comme fleuriste. Elle est ravie de pouvoir concilier deux métiers qu’elle affectionne et pour lesquels elle s’est formée. Retour sur le parcours de cette Fribourgeoise qui apprécie le contact qu’offrent ses deux emplois. Lisez la suite dans l'article du Magazine Aide et Soins à Domicile 1/2020, Février/Mars

Lire la suite
28.10.19 News
Ensemble pour le pire et le meilleur

Le service d’aide et de soins à domicile du Réseau Santé de la Sarine leur rend chaque semaine de nombreuses visites à un couple. Ces passages de professionnels leur permettent de rester chez eux. Rencontre avec un duo touchant, à l’esprit combatif. Lisez l'article du Magazine 5-2019 de l'aide et des soins à domicile!

Lire la suite
30.10.18 News
Le tic-tac des visites à domicile

Le financement des soins se réinvente sans cesse pour tenter de limiter un maximum les coûts de la santé. L’Aide et soins à domicile va de l’avant pour proposer elle aussi des solutions pour optimiser son fonctionnement. Le minutage des visites à domicile en fait partie. Reportage. Cet article a paru dans l'édition 5 du Magazine aide et soins à domicile (Octobre 2018). Vous trouverez de plus amples informations sur le site www.magazineasd.ch.

Lire la suite
30.07.18 News
"En cuisine comme dans les soins, j’ai appris à être créatif"

D’abord cuisinier, Luc Geinoz bifurque à 180 degrés à l’orée de ses trente ans afin de travailler dans les soins. Une réorientation professionnelle pour "se mettre au service de l’autre", comme aime le dire ce Gruérien de 40 ans désormais infirmier à domicile et chef d’équipe au sein du réseau Santé Sarine en ville de Fribourg. Un parcours professionnel mouvementé et riche d’expériences qu’il met à profit dans son travail au quotidien. Cet article a paru dans l'édition 3 du Magazine aide et soins à domicile (Juin 2018). Vous trouverez de plus amples informations sur le site www.magazineasd.ch.

Lire la suite
30.07.18 News
La relève au sein de l'aide et des soins à domicile

Dans un numéro dédié à la formation, il est tout naturel de donner la parole à la relève au sein de l’Aide et soins à domicile (ASD). Deux femmes et deux hommes de quatre cantons différents racontent les moments forts de leur formation, les points positifs et ceux plus difficiles ainsi que leurs perspectives d’avenir. Cet article a paru dans l'édition 3 du Magazine aide et soins à domicile (Juin 2018). Vous trouverez de plus amples informations sur le site www.magazineasd.ch.

Lire la suite
09.01.18 News
MedHome Fribourg

A Fribourg, MedHome propose depuis janvier 2017 des visites médicales à domicile pour les situations d’urgence. Cet article a paru dans l'édition 6 du Magazine aide et soins à domicile (Décembre 2017). Vous trouverez de plus amples informations sur le site www.magazineasd.ch.

Lire la suite